•      Pour rester dans la thématique des concours proposés par mon cours de dessin, j’ai souhaité revenir sur le premier auquel j’ai eu l’occasion de participer.

         Au printemps 2009, Signus organisait un concours sur le thème des brasseurs bruxellois Wielemans, producteurs de la fameuse Wiel’s jusqu’en 1988.  A Bruxelles, à l’Hôtel Métropole, appartenant encore aujourd’hui à la famille Wielemans, dans un petit salon, on peut admirer les très beaux bustes en marbre des deux frères, Prosper et Edouard, ayant contribué en leur temps à la renommée de la grande brasserie. Nous avions donc à faire un dessin comportant un portrait de l'un des frères ou des deux, libre à nous de les mettre en scène d'une manière ou d'une autre, ou pas.

         Dans le souci de nous apprendre à construire un dessin depuis l’idée de départ jusqu’à la réalisation finale, le concours s’est organisé en plusieurs étapes.  Par la force des choses, les premières étapes comme l’idée de départ et la recherche de documentation, nous ont été « mâchées » : nous avions à notre disposition plusieurs séries de photographies des bustes de marbre sous différents angles et lumières.

         Le travail des vignettes (pour étudier les grandes masses d’ombre et de lumière) et celui du détail (pour décider du matériel et de la technique à employer) ont été des étapes déterminantes puisque éliminatoires. En réalité, Piet Herzeel a simplement admis les candidats qui présentaient leur travail ;-)

    Mes vignettes :

    Le travail des vignettes

         Evidemment, le but de l'exercice n'est pas de chercher la ressemblance, mais plutôt de représenter les grands volumes, très rapidement.

    Le travail de plusieurs détails :

    Le travail du détail : l'oreille

     

    Le travail du détail : l'oeil

         Ici, le but est de travailler à l'échelle finale pour trouver une technique, un outil et un support qui conviendront au résultat que l'on recherche.

    Mon dessin final :

    Prosper Wielemans

         Dans l’ensemble, les élèves du cours ont réalisé de très beaux dessins, avec beaucoup de sensibilité. De mon côté, je suis très heureuse d’avoir participé à ce concours : j’ai beaucoup appris, et surtout, j’ai été propulsée dans la passion du portrait !

         J’évoquai ce sujet la première fois par un dessin de l’un des anciens bâtiments de la Brasserie Wielemans (Vous trouverez également d'autres informations sur la Brasserie Wielemans).

         L’Hôtel Métropole à Bruxelles (les bustes sont visibles sur l’une des premières photos de cette page).

         Le concours Shackleton.

    A bientôt pour de nouveaux dessins !


    7 commentaires
  •      J'étais un peu lassée de l'ancien visage de mon petit blog, du coup je fais l'un ou l'autre changement, alors ne soyez pas surpris de le retrouver dans une petite tenue pas très adaptée, indécente, ou mal assortie, l'espace d'un instant...

         Désolée pour les perturbations ! En fait pour être franche, je m'amuse plutôt bien et je redécouvre quelques mécanismes dont je me sers peu, mais qui s'avèrent plutôt intéressants ! Bon, bon, je sais, ce n'est pas la saison du nettoyage de printemps, d'ailleurs de là où je suis, je peux voir la neige tomber à gros flocons !

         A bientôt !


    5 commentaires
  •      C’était il y a quelques mois…

         Le cours de dessin de Piet Herzeel organisait pour ses élèves un concours de dessin qui mènerait, éventuellement, à une publication dont la forme n’était pas encore déterminée, un livre jeunesse, ou bien un simple e-book, selon l’évolution du projet plutôt ambitieux.

         J’ai eu l’immense honneur d’arriver première au vote pour le premier thème du concours. Je n’imaginais pas au départ arriver à ce résultat avec mon dessin, et je me suis abstenue de le mettre en ligne, au cas où l’ensemble des dessins et des textes seraient publiés. 

         A ce jour, ce projet n’ayant pas encore abouti, et me retrouvant dans une « période peu productive » en dessin, j’ai décidé de vous montrer mon travail, histoire de sortir mon blog de son hibernation anticipée. 

         Tout d’abord, un petit mot sur la thématique du concours :

    Sir Ernest Henry Shakleton, grand explorateur de l’Antartique, organisait en 1913 sa deuxième expédition (il avait déjà participé à d’autres expéditions en Antartique, sans en avoir été l’organisateur), l’expédition Endurance dans le but de rejoindre le pôle Sud à pied, exploit que personne n’avait encore jamais réussi à cette époque. L’aventure se transforma en une espèce de calvaire qui dura de 1914 à 1917, sans jamais atteindre son objectif. Mais l’héroïsme de Shackleton et de ses hommes leur permit de s’en sortir tous sains et saufs, alors que les conditions dans lesquelles ils se trouvaient et les épreuves et dangers qu’ils eurent à affronter dépassaient tout ce qu’un humain normalement constitué devrait pouvoir supporter.

          La première thématique du concours, et la plus évidente était bien entendu de réaliser un portrait de notre héros : Ernest Shackleton.

    J’ai tout d’abord fait un dessin préparatoire au crayon graphite que voici :

     

    Dessin préparatoire au graphite

     

    Et enfin, ma participation au concours, le dessin définitif, aux crayons de couleur : 

    Dessin aux crayons de couleur

         Pour ce travail, je me suis basée sur les clichés, aujourd’hui du domaine public, de Franck Hurley, photographe officiel de l’expédition.

          Pour en savoir plus sur cette épopée, je vous conseille le livre « L’Odyssée de l’Endurance » (ISBN : 978-2859406509), ou encore l’article Wikipédia : L’Expédition Endurance.

    D'autres blogueurs, membres de Signus, relatent leur expérience et exposent leurs dessins pour ce concours : Sandy, Jrafke, Claude et Wippi, pour ce thème du portrait de Shackleton ou pour d'autres thèmes.

         Le concours Wielemans.


    9 commentaires